26/03/2008

Atelier d'écriture pendant l'expo BI (laquelle se clotûre ce dimanche 30 mars)

LOGO-BI-inverseAtelier d'écritureS Milady @ Expo BI – "PERSPECTIVES" 


PERSPECTIVES et TENTATIVES DE DESCRIPTION
ou des tentatives d'artistes et perspectives de visiteurs


D'ABORD,
Un atelier d'écritureS à deux dimensions: Créateurs Vs. Regardeurs en
deux lieux, deux visions, deux écritures, deux langages.
UN premier atelier avec les exposants/artistes a placé les portraits imaginaires, fictifs, inspirés des projets, de leurs démarches ponctuelles, cycliques ou obsessionnelles. Un regard introspectif, ludique sur la (ré)Création, autour du mélange des corps dans un lieu d'exposition, et de la dualité de celui qui veut être vu, regardé...  

PUIS

Un deuxième atelier d'écritureS ouvert "uniquement" au public, lequel (d)a énoncé le regard des visiteurs, leur perception des oeuvres, des artistes derrière elles, dans deux lieux d'exposition, à travers des consignes d'écriture ludiques. 

Pour répondre à quoi? Est-on passif ou actif dans une expo?

Toujours dans une perspective ludique et créative, le public invité à écrire sur ses perceptions, sa place de regardeur dans l'expo, a "évacué" un texte littéraire autour de l'exposition BI.

le 29 février, L'atelier ARTISTES s'est décliné de la façon suivante:
1ère consigne: Exercice de personnification de l'oeuvre proposée par l'artiste. L'oeuvre devient un personnage qu'on loue, auquel on rend hommage à tout prix.
2ème consigne: Exercice de création d'un lieu idéal, imaginaire qui accueille cette oeuvre/personnage. Les matières, les sensations sont mises en avant.
3ème consigne: Exercice de rassemblement au sein d'une narration, un récit du personnage/oeuvre et du lieu idéal.

Les 21 & 23 mars, l'Atelier PUBLIC a rencontré les mêmes consignes (ou presque) de l'atelier ARTISTES. Les participants se sont entichés d'une oeuvre, d'un projet exposé(e). Les 3 consignes ont été adaptées au regard extérieur du visiteur mais sont principalement similaires dans l'intention à celles de l'atelier ARTISTES.


ENFIN

Les textes, confrontés en un seul "ouvrage" témoin, un souvenir, seront disponibles
le soir de clôture de l'expo le 30 mars, et sur le site, en archives).

Une manière concrète de délimiter la période de l'expo (avant et pendant l'expo) et de laisser la place aux deux dimensions humaines d'une expo au sein du regard.

Les textes (ceux en format texte) seront aussi placés en commentaires de cet article pour être visibles de tous.


Merci à Asbl Kiméra/ C
ollectif 3D
pour cette fenêtre sur cour, cette tentative de relier deux façon d'exposer son art et la liberté et la confiance dont ils ont su faire preuve (en plus du courage pour faire face à l'Institutionnalisation).

 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
http://www.expo-bi.org & http://www.kimera.be
Mèl:
collectif3D@gmail.com
& http://www.artefakt.be/emma06/

13:09 Écrit par Milady dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires


Éclat ultime (en trois battements)




Ressac, - pouls

« Tu es une fille », dira-t-on, et elle est une fille
toutes proportions utiles : des seins
des bouches roses, ré-citations
parthénies définies
Je vous en remercie, Mères !




Pas lents, - cou

A mi-chemin, l’aube
Dans les corps agités
Tantôt fleurs épanouies
Tantôt qui se meurent
Tracés à sang
Rouge, plastique, - troués





Temps, - cœur

Epaule contre épaule
Sur la balançoire, la peau
Fenêtre grande ouverte
Filant le vent sinueux
Isthmique, - un cœur

Qui bat

Incontestablement.







210308
Carla Ferro


Écrit par : MelissaM. | 15/04/2008

Les commentaires sont fermés.