26/03/2008

Atelier théâtre (sur)vivant - Novarina & Morgiève à l'auteur honneur - NOVARINA - Mardi 25 Mars 2008

Atelier théâtre survivant novarina_timbreAtelier "Théâtre (sur)Vivant" - Mardi 25 Mars - Valère Novarina - un pour tous et tous pour un – 45 minutes:

Dans sa bibliographie, on distingue les œuvres directement théâtrales, le « théâtre utopique », romans sur-dialogués, monologues à plusieurs voix, poésies en actes (le drame de la vie, le discours aux animaux, la chair de l’homme sur lesquels la consigne d’écriture est basée) et les œuvres « théoriques », qui explorent le corps de l’acteur où l’espace et la parole se croisent dans le foyer respiratoire.
Insaisissable et agissant (engagé), le langage y apparaît comme une figure de la matière. La picturalité de personnages de Novarina se confirme dès 1986 (il écrit depuis 1958) quand il dessine ses personnages et met en scène ses propres pièces.
La multitude et l'unité, le minuscule et l'universel, Novarina intègre tous ces personnages en une seule langue mais plusieurs langages.
La multiplicité quasi pathologique de chaque acteur (qui joue trois ou quatre personnages ou cent) apporte une identité plurielle.
Le choix des noms impose une image, un archétype, une dose d’humour à la rabelaisienne (Jean Négatif, L’Enfant Elargi, Jean Vagin…).
"La chair de l'homme" est composée d'entrailles, de rires, de pleurs de toute une humanité.

(Extrait en image - lire la bouche pleine)

Atelier théâtre survivant valère novarina CHAIR DE l'HOMME EXTRAIT
En écriture, peu d'auteurs touchent au foisonnement des personnages de peur de quitter leur psychologie, de perdre le lecteur et de se perdre eux-mêmes.
Novarina veut « tout » brouiller, pistes et regards ? Il ajoute des strates d'écriture, de personnages, de genres afin que le monde soit Monde.

C’est le ressenti final, l’accumulation et les coïncidences qui donnent le terreau de la compréhension de l’œuvre.

« C’est en aphorismes que s’écrit le théâtre de Novarina, en microstructures capables d’alliances moléculaires et d’expansions critiques, en petites phrases égrainées sur un cahier. L’aphorisme est un élan de parole dont la résolution est toujours incertaine. Il permet d’échapper aux trajectoires continues pour proposer des soubresauts, des pentes éphémères, des flashs de lumière sur les choses. »

Puisque le « hasard » et l'automatisme, le jeu et l'accumulation de sens, de thèmes, de gens semblent être les armes de l’écriture de Novarina, jouons aux apprentis sorciers:
 

CONSIGNE: Une étape à la fois.

  1. D'abord, gardez en tête l'impression (leur ressenti uniquement) de ces deux phrases: "Si je devais ramener ma vie à un seul fait, voici ce que je dirais : j'avais sept ans quand le facteur m'a roulé sur la tête. Aucun événement n'aura été plus formateur." [1]
    &      
    "Des algues en masses, que la tempête arracha des herbiers et que les vagues roulèrent, hors du sable où elles sont contenues, font paraître des touffes, noires ou vertes sous l'eau, blanchies par le soleil ailleurs."
  2. Cochez ci-dessous dans le tableau à deux entrées (une case = deux informations) 4 cases vides au hasard.
  3. Remplacez A, B, C ou D par un personnage (nom/prénom/surnom, âge, …).
  4. Remplacez 1, 2, 3, 4 par un objet et/ou un lieu (réel ou imaginaire).
  5. Ecrivez 4 paragraphes, 4 chapitres d'un même texte en conjuguant les trouvailles de vos croix. Donc, si vous avez coché A2, vous écrivez le chapitre qui contient le personnage noté en A et l'objet/le lieu coché en 2.
  6. Pendant le récit:
    Intégrez alors deux des machines fantastiques d'Edgar P. Jacobs:
-          L'Aile rouge - L'avion de commandement du colonel Olrik - Le secret de l'Espadon -          L'Espadon - Le seul avion sous-marin connu à ce jour -  Le secret de l'Espadon -          L'Aéropile U1 - L'engin des héros, sans hélice ni réacteur - Le Rayon U -          Le Chronoscaphe - Le premier engin capable de transporter un être humain dans le temps - Le Piège diabolique -          L'Eclateur - Une machine à désintégrer créée par Septimus et qui lui sera fatale - La Marque jaune -          Le Char de Magon - Un engin militaire, mû par des "moteurs atomiques à répulsion électromagnétique" - L'énigme de l'Atlantide -          Sphéros - Engin militaire atlante, au mode de propulsion "confidentiel défense"  - L'énigme de l'Atlantide -          La roulette à micro-bédane - Un instrument de torture redoutable - Le diabolique Pr Blorer -          Le Ryu - Robot volant meurtrier travesti en dragon de légende - Les trois formules du Pr Sato
  1. Enfin, incorporez en cours de récit, une hypothèse fantastique (ou impossible) à
    laquelle un de vos personnages aurait pu accorder quelque crédit.
 ABCD
1         
2         
3         
4         












La somme des hasards, des rencontres, des interactions (le contenant) crée un tout, une composition singulière (contenu) qui se rapproche de votre imaginaire instinctif.


[1] Le destin miraculeux d'Edgar Mint de Brady Udall
[2] Le lis de mer de André Pieyre de Mandiargues
 [3] Edgard Félix Pierre Jacobs, plus connu sous le nom d'Edgar P. Jacobs, auteur belge de bande   dessinée né le 30 mars 1904 à Bruxelles, mort le 20 février 1987, auteur de la série des Blake et Mortimer, et un des collaborateurs d'Hergé. 

13:43 Écrit par Milady dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.